Je me suis lâché

Quand je passe trop de temps sans rien commander, il arrive toujours un moment où je craque. Et quand je craque, je ne fais pas les choses à moitié. Ce matin un mail innocent de Burning Shed m’a fait saliver. Des pré commandes du live de Wilson, le nouveau Dave Kerzner et un best of de Curved Air, groupe que je ne connais que trop peu. Je dépose ces petites merveilles dans mon panier et découvre que dedans, quelques jours auparavant, j’avais mis Kino et Sons of Apollo en vinyle. Au diable les varices, je valide l’ensemble et ferme les yeux quand le montant total s’affiche, commandé !

Kino c’était un projet monté par Inside Out avec Pete Trevawas, John Mitchell, John Beck et Chris Maitland. Avec le recul, j’aime de plus en plus cet album, enfant unique. J’ai eu la chance de les voir en live à Karlsruhe l’année de la sortie de l’album en première partie de Spock’s Beard, un vrai régal ! Difficile de résister à Son’s Of Apollo même s’il arrivera bientôt en promo, Wilson c’est Wilson, pour Dave Kerzner, même si son premier album New World comportait de beaux passages, il ne m’avait pas totalement convaincu, je lui donne une seconde chance avec Static. Enfin Curved Air, c’est de la curiosité, de la culture.

En attendant que toutes ces jolies choses arrivent, je découvre en flac le second album des canadiens de Innerspace, un groupe dont le premier opus The Village m’avait bien plu en 2012 même s’il était un peu trop floydien.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *