La pochette la plus moche (dans mon iPhone n°21)

Des fois, les groupes manquent de goût. Pour preuve ces cinq premières pochettes alors que les cinq suivantes sont magnifiques. Celle de Frayle a déchaîné (si je puis dire) les passions à la rédaction, Laurent et François se sont lâchés. Mais reconnaissez que dans le genre moche, Fog Light Arabs in Aspic et Wolvennest ne sont pas mal non plus. Enfin, tout est une question de goût bien entendu.

Nous avons reçu beaucoup, beaucoup, de musique cette semaine. De très nombreuses promotions dont le nouveau Not A Good Thing, le quatrième Art of Illusion ou le Lords of Black. Plein d’albums très intéressants mais pas assez d’oreilles pour tous les écouter, il faudra encore faire des choix.

J’ai jeté mon dévolu sur Art Of Illusion, un groupe polonais de metal progressif que je ne connaissais pas. Il faut dire que dès la première écoute, j’ai accroché et vu qu’il s’agit d’un petit label qui cherche à se faire connaître, autant leur donner un bon coup de projecteur. Le problème c’est que je l’écoute et réécoute sans rien écrire pour l’instant, me faisant juste plaisir ce qui n’est pas bon pour la productivité. Finalement, ne vaut-il pas mieux chroniquer un mauvais album et quelques heures, plutôt que de passer des jours à se régaler et ne rien écrire ? Il faudra que j’écrive un billet sur le sujet.

2 thoughts on “La pochette la plus moche (dans mon iPhone n°21)

  1. Il y a moche et moche. Certaines de ses pochettes sont d’un goût douteux – mais c’est souvent lié au style. Il y en a d’autres qui semblent réalisées au crayon gras (ou, variante moderne, sur MS Paint) par le petit neveu d’un des musiciens et ça, de mon point de vue, c’est plus gênant.

    Après, la pochette, c’est accessoire. Une belle image ajoute au plaisir d’écoute, mais il faut se méfier de l’envie d’acheter un album pour sa pochette. Personnellement, j’ai fait quelques belles découvertes (“Awaken the Guardian”, de Fates Warning, notamment), mais j’ai eu surtout droit à des grosses déceptions.

    • Rha non c’est pas accessoire, c’est parce que tu es un adepte du ALAC, moi je suis un adorateur du vinyle (même fétichiste mais là c’est du latex). J’adore l’illustration grand format, l’artwork, la pochette, l’objet. J’ai souvent acheté sur la bonne mine d’une pochette, comme le dernier Pain, et comme toi, des fois j’ai été affreusement déçu.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *