Complainte du photographe

Moi dame, m’essieux sioux plais, j’ai point d’indice gelé depoui set en, jaie deux peu tit z’enfants, une fame  ki coûte chère à mourrir, j’y travail beau cou heures par jour et pour presque ri un, j’y mange pas à ma fin, ja bite une vieille mêson toute pourrite qui même le cha ve pas rester deux dents. Mais p’tits enfants non pas travail et veules de venir un potants, sa coute beau cou et li goût vers ne ment ni va pas nous aidé. Pour nous rire ma femmille je vent des fotaux de vous siou plais, joli fotaux, met pour joli faux gro à pareil. Si vous nous riz c’est moi, poux raie, mois éco miser pour hash eté Nikon D5. Siou plais !

4 thoughts on “Complainte du photographe

    • Crotte, c’était un brouillon, acte manqué sans doute.
      J’ai écrit ça pour le délire, je en sais plus pourquoi.
      J’ai assez à faire avec mon D810, puis il fait trop chaud pour photographier.
      Mais oui une campagne de financement participatif, en voila une idée brillante,
      je donnerais un tirage papier pour 100€ de don, je suis certain d’arriver à 1€ avec ça.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *