Photo mattons – Lumières et emplacement – 2

Au sommet de la cathédrale de Strasbourg

Une bonne photographie c’est également être au bon endroit au bon moment.

Lumières du soleil sur les immeubles

En fonction du moment de la journée, de la saison, les lumières diffèrent énormément. A midi, en été, vous aurez des lumières dures et peu d’ombre alors qu’à l’automne, au coucher du soleil (l’heure dorée), vous aurez un éclairage doux et des longues ombres.

Nuages au dessus d’un champ

Jouez avec le ciel. Un ciel nuageux est souvent préférable à un grand bleu. Utilisez les ombres, les contres-jours, les clairs obscurs. Vous pourrez toujours tricher un peu en post production, mais si, dès la prise d’image, vous obtenez le rendu désiré, c’est encore mieux.

Avant post traitement
Après post traitement

Lorsque que vous photographiez, avant de sortir le gros zoom, essayez de vous rapprocher du sujet, la qualité de votre photo n’en sera que meilleure. Déplacez-vous, changez d’angle. N’hésitez pas à prendre de la hauteur ou à vous allonger par terre pour changer de point de vue sur le sujet, soyez créatif, après oui, c’est un peu la honte de vous rouler par terre pour faire une photo, surtout quand le sol est boueux, mais ça fait pro…

Je vous l’accorde, se rapprocher de la Lune, c’est compliqué

Une photo peu se penser, se préparer. Repérez les lieux à l’avance, revenez même à plusieurs reprises si vous le pouvez pour varier les prises de vues avec des lumières différentes. Bien entendu, pour des photos de vacances, vous serez à un endroit donné, pas forcément à l’heure voulue et sans possibilité de revenir, à moins de casser les pieds de ceux qui vous accompagnent. Il vous faudra donc improviser et être rapide. Je vous conseille d’emmener un objectif passe partout  genre 18-140 mm même si la qualité des photographies s’en ressentira forcément.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.