Tabou et pas toi

Les républicains américains sont en guerre contre la couronne d’Angleterre. La couronne lutte bord à bord avec la Compagnie des Indes Orientales. A Londres, une homme meurt et dans son testament se trouve un petit bout de terre perdu au nord-ouest des Amériques, une terre qui va peser lourd dans le tracé de la frontière entre les futurs Etats-Unis d’Amériques et le Canada.

C’est le moment que choisit l’héritier que l’on croyait noyé, pour revenir d’entre les morts. Un aventurier, à la sulfureuse réputation, ayant servi sous les ordres de la Compagnie des Indes, un homme qui compte bien ne rien faire de raisonnable, comme son père le lui a demandé en songes.

L’aventure commence. Luttes d’influences, meurtres, amour, inceste, magie, intrigues, torture, la guerre pour ce lopin de terre acheté avec de la poudre et des verroteries sera impitoyable.

1814, Londres est salle, boueuse, mal famée, dangereuse la nuit et notre héro, James Delaney, joué par Tom Hardy est beau, effrayant et fou. Pour une production BBC Canal+, la réalisation est particulièrement soignée, avec de très belles images et des personnages crédibles.

Taboo est une série grand spectacle qui sent la poudre et le souffre. On parle d’une saison deux avec Tom Hardy pour 2020, il faudra donc être patient pour connaître la suite, mais les huit premiers épisodes de Taboo se suffisent à eux même.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.