La crise du logement

Cherche petite maison au calme avec jardinet à proximité de Strasbourg. Pas sérieux s’abstenir.

Une maison au calme, comprenez loin d’une rue passante et sans voisins bruyants, surtout la nuit. Idéalement avec ni piscine ni chien dans un kilomètre de rayon.

A proximité de Strasbourg, si possible à Strasbourg même, du moins à moins de 10 kilomètres avec des transports en commun et la proximité d’une gare.

Petite, enfin, au minimum trois chambres, un salon, deux salles de bains, deux WC séparés, une cave, un grenier et un garage. 

Le jardinet ne doit pas être trop grand mais permettre de faire pousser quelques arbres fruitiers, de cultiver un potager, de profiter d’une terrasse ombragée pour l’été, d’un peu d’herbe, de quelques fleurs et aucun de vis à vis avec les voisins bien entendu. Un jardinet de 5 ares à dix ares serait parfait.

Le salon doit pouvoir contenir un piano quart de queue, un home cinéma, une installation hifi, une grande bibliothèque, de la place pour un piano numérique, les CDs, les vinyles, les BDs et un violoncelle.

S’il y avait une ou deux pièces supplémentaires pour installer un studio d’enregistrement vidéo et une salle de musique insonorisée, ce serait un plus.

Une maison de caractère, de préférence ancienne et de plein pied pour les vieux jours. Ancienne mais avec un bon bilan énergétique parce qu’il faut rester écolo quand même.

Enfin, il ne faudrait pas que ce soit trop cher non plus.

Vous avez ça en magasin ?

Depuis quelques mois, nous cherchons la maison de nos rêves. Nous en avons visité beaucoup, vraiment beaucoup. Des ruines avec tout à refaire, électricité, chauffage, isolation, des horreurs innommables, des maisons de nains, des trucs sympathiques à quarante minutes de route sans transport en commun, des habitions au bord de l’autoroute, des passoires énergétiques, et même des jolies demeures pour gens normaux.

Ici en cassant le mur vous pourriez faire un grand salon. Faut l’imaginer avec du double vitrage et une cuisine équipée. Le grenier offre un grand volume dans lequel vous pourriez ajouter deux chambres et une salle de bain avec WC pour moins de vingt mille euros. Le chauffage central est une ancienne chaudière au fioul, mais elle fonctionne encore. La cave ajoute cinquante mètres carrés à la surface totale, ça fait un beau volume de cent mètres carrés. Le quartier est calme lorsqu’il y a peu de trafic aérien. Vous ne préférez pas un appartement ? Le jardin est en friche mais possède un beau potentiel. Alors, pour aller dans la seconde partie de la maison, il faut passer par cette salle de bain. Ici vous pourriez faire un gite ou mettre votre piano madame. Ce sont deux petites maisons en fait, mais elles disposent du même chauffage central.

Rho quelle est belle ! Tu as vu l’immense salon ! On met le piano là, la table monastère ici, la bibliothèque là. A l’étage tu peux installer le home cinéma, ton bureau, tes disques. Y a de la place pour faire un potager, tu as vu ? On signe ?

Combien de facture d’électricité par an ? Trois mille euros quand on fait marcher la cheminée ? Et la route devant mène à la gravière, combien de camions passent par jour ? Ha…

Elle est bien celle-ci hein ? Isolée, presque neuve, dans un quartier calme avec un petit jardin et un garage. Parfaite ! Une habitation pour famille raisonnable, fonctionnelle et sobre énergiquement. On signe ?

Chérie ? On met où le piano ? Dans le garage ? L’écran du vidéo projecteur, on le met sur quel mur ? Les disques, on les range dans les combles ? Où vas-tu jouer du violoncelle ? On vire les enfants ? Plus de potager alors ? On renonce aux BDs ? Tu as un coin pour tes partitions ? Moi je ne sais pas où caser mon matos vidéo.

Sur la trentaine de bien visités, nous avons hésité deux fois, enfin pendant quelques minutes. Et puis nous sommes rentrés à la maison. Le chien du voisin à gueulé comme d’habitude mais notre jardinet est si mignon avec son potager, ses arbres fruitiers, ses massifs de fleurs et sa terrasse avec pergola que nous n’avons rien regretté. Une jolie maison alsacienne bleue à colombages un peu penchée. Une maison avec trois chambres spacieuses, une grande cuisine et de multiples salons, pour le piano, la hifi, le home cinéma, le violoncelle et même un bureau pour mon épouse. Une maison en ville, à trois kilomètres du travail, dix minutes à vélo, près des transports en commun, de la boulangerie, d’une épicerie, près d’une forêt et pas si loin des Vosges tout compte fait. Que demander de plus, à part un peu de calme ?

Quand ma femme va lire ça, je vais prendre cher. C’est vrai, c’est moi qui me plaint tout le temps des voisins, mais je l’aime notre vieille maison et son jardin tout en longueur. Ça ne va pas être facile de trouver mieux et moins cher…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.