Nikon D7200

Ayant commencé la photo numérique de concert sur un Nikon D5100, je me suis naturellement orienté sur un D7100 quand j’ai acheté mon premier boitier. Le débat d’acquérir un second boitier s’est vite posé car changer d’objectif en plein live est un exercice acrobatique. J’ai hésité à franchir le pas en investissant dans un full frame très onéreux, et dernièrement, je suis tombé sur une offre irrésistible pour le D7200, le petit frère du D7100. Je vais donc finalement rester avec deux boîtiers DX. Je n’aurais pas besoin de refaire ma gamme d’objectifs et mes réflexes acquis avec le D7100 ne devraient pas être trop mis à mal avec ce nouveau boitier plus performant.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.