Test : AirPods 2 contre Grado SR325

Aujourd’hui, je vous propose de comparer deux casques de technologies radicalement différentes. Les AirPods deuxième génération et le casque Grado SR325.

Les AirPods 2 sont des écouteurs Bluetooth de la marque Apple. Ils sont devenus quasi indispensables pour écouter de la musique sur les nouveaux iPhones et peuvent fonctionner également sur votre Mac. Ils tiennent dans un petite boite que l’on peut ranger dans une poche et qui sert également de chargeur. Leur utilisation est très simple avec un iPhone qui les reconnait immédiatement, à peine plus complexe pour un Mac.

Confort : ces écouteurs en plastique blanc font rapidement mal aux oreilles, on peut dire carrément inconfortables, encore que cela doit dépendre des oreilles.

Utilisation : la mise en route et l’arrêt sont automatiques et en couplant « Dit SIRI » avec l’utilisation des AirPods, il est enfantin de modifier le volume, changer de morceau ou de playlist.

Qualité sonore : vous aimez la bouillie suraiguë ?

Prix130 euros
Poids8 grammes
TechnologieBluetooth
Autonomie5 heures

Le casque Grado SR325 est un casque filaire audiophile à brancher sur une chaîne hifi, de préférence sur un ampli casque. Il ne rentre pas dans la poche et ne peut pas se connecter à un iPhone. En plus il coûte une blinde.

Confort : les coussinets en mousse chauffent rapidement les oreilles mais cela reste supportable pendant une heure, pas beaucoup plus longtemps.

Utilisation : à proximité de la chaîne, le cable fait deux mètres de long, il faut utiliser la télécommande de la Hifi pour régler le volume et changer de piste et pour un vinyle, il faut retourner le disque, l’enfer !

Qualité sonore : magnifique

Prix400 euros
Poids300 grammes
TechnologieFilaire jack 6,35 mm
AutonomieTant qu’il y a du courant dans la maison

Conclusion

J’avais besoin d’un casque pour mon nouvel iPhone SE 3. Je suis allé en boutique tester différents modèles BlueTooth, de Bose à Philipps et passant par Marshall et JBL. Ils m’ont tous déçu, trop de basses, son qui bave et j’en passe pour des modèles dont les prix sont supérieurs à 300 euros. Alors je me suis dit, pourquoi pas prendre des AirPods, c’est la marque Apple, c’est petit, c’est pratique et moins cher.

Le son est vraiment merdique, perché dans les aiguës et brouillon à souhait. Par contre, je peux lancer de la musique sur le Mac et l’écouter dans toute la maison sans déranger personne, si ce n’est mes oreilles. En fait, étant donné leur qualité sonore, les AirPod sont parfait pour passer l’aspirateur ou tondre la pelouse. Les AirPods sont également pratiques pour bosser sur le montage des vidéo et pour écouter des podcasts sur YouTube.

Pour écouter de la musique et me faire plaisir sans réveiller toute la maison, je branche le casque Grado sur la chaîne. J’ai acheté une rallonge pour pouvoir m’installer confortablement dans le canapé, goûter à toute la palette des couleurs de l’album et faire plaisir à mes oreilles délicates.

Un conseil, arrêtez de bousiller vos tympans avec du son mp3 et des écouteurs de mauvaise qualité audio. La musique, cela s’écoute en analogique, installé confortabelement dans une pièce au calme.

4 réflexions sur « Test : AirPods 2 contre Grado SR325 »

  1. Ça ne t’étonnera pas, mais je ne suis pas d’accord avec ta conclusion. 🙂

    On peut avoir une bonne qualité sonore avec du MP3 (faut pas prendre du 128bps), surtout si on n’a pas l’oreille très musicale.

    J’écoute surtout sur mon ordi, en faisant autre chose, ou en nomade. Du coup, des écouteurs Bluetooth, ça fait du sens; perso, j’ai pris les Creative, qui font le job.

    • 😉
      Effectivement je m’y attendais. Ce que tu es prévisible !
      Alors le mp3, même en 320, je trouve ça épouvantable, le son est terriblement dégradé, le genre de chose qui pouvait me faire détester un album quand je recevais des promo de ce genre.
      Pour une écoute non concentrée, le Bluetooth est acceptable, mais pas les AirPods 2, car là franchement, le son à un son plastique qui résonne.
      Mais l’audio, tant que l’on a pas goûté au meilleur, on ne se rend pas bien compte de ce que l’on perd.
      Après par contre, c’est irréversible.

        • Je ne suis pas du tout dans ce débat là Stéphane. Vinyle or not vinyle. Les qualités des pressages sont trop aléatoires et les masters incertains pour que je compare un CD ou une galette.
          Les vinyles ont leurs qualités et leur défauts, moi j’aime bien l’objet et certains pressages sont des bijoux.
          Non là je parle du son compressé passé dans des écouteurs chers et qui massacrent le travail du groupe et de l’ingénieur son.
          Typiquement les AirPods et les casques Bluetooth que j’ai pu essayer.
          A l’occasion, écoute un CD de qualité sur un casque Grado ou Sennheiser neutre avec un ampli casque. Après reviens à un casque Bluetooth. Tu t’apercevra qu’il y a beaucoup de choses qui sont passées au rouleau compresseur.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.